Un article de la Canadian Press, paru le 4 juin 2011

MONTREAL — Suzanne Coupal brings a new twist to the term “hanging judge.”

In the case of this Quebec jurist, the hanging refers not to harsh criminal justice — but to vivid and dynamic paintings.

The gregarious former Crown prosecutor who has sat on the criminal court bench for 20 years will be putting down her gavel next month and will instead focus her passion on her artwork.

– The Canadian Press, 4 juin 2011

Mutations Silencieuses

Suzanne Coupal “Mutations Silencieuses”

Exposition d’oeuvres récentes | Acrylique sur toile
Exposition du 1er au 5 juin 2011
Galerie d’art Yves Laroche
6355, Saint-Laurent, Montréal

Vernissage, jeudi le 2 juin de 17h à 20h
rsvp@suzannecoupal.com

Un article paru dans La Presse, édition du 28 mai

Suzanne Coupal: madame la juge se tourne vers l’art

Procureure de la Couronne devenue juge de la Cour du Québec il y a 20 ans, Suzanne Coupal a annoncé à La Presse qu’elle quittera la magistrature en juillet pour embrasser une autre passion: la peinture. Elle présente d’ailleurs Mutations silencieuses, sa deuxième exposition solo à la galerie Yves Laroche du 1er au 5 juin.
Pour lire tout le texte: Cyberpresse.ca

Le nouveau site

Bonjour, soyez les bienvenus sur mon nouveau site web!

Je prépare une exposition qui se tiendra au début juin 2011 à la galerie d’art Yves Laroche. Nous annoncerons les détails sous peu. D’ici là, je publierai de temps à autres des nouvelles. Revenez souvent!

Suzanne

Info -@- Suzannecoupal.com