Je marche seule – exposition solo

Je marche seule

Nouvelle exposition solo, du 1er au 30 juin 2021. Ouvert tous les jours, à partir de midi.

Hall du Cinéma du Parc, 3575 avenue du Parc, Montréal.

Deux nouvelles entrevues

Ces deux nouvelles entrevues m’ont permis d’aborder le sujet de la nouvelle exposition.

Dessine moi un dimanche, le 23 mai 2021: De juge à écrivaine publique. Pour écouter l’entrevue, ici.

À Tout un matin, le 26 mai 2021. Pour écouter l’entrevue, c’est par ici.

Merci beaucoup!

Nouvelle parution dans Le Devoir

L’histoire derrière le formulaire, une chronique d’Aurélie Lanctôt, publiée le 2 avril 2021.

L’initiative a été sobrement soulignée sur les ondes de la radio publique : l’ancienne juge de la Cour du Québec Suzanne Coupal assumera dès le 7 avril le rôle d’écrivaine publique à la bibliothèque Mordecai Richler, dans le cadre d’un projet pilote de trois mois mis sur pied par l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal. À travers l’écriture, on tend un fil ténu entre la majesté du tribunal et la convivialité de la bibliothèque publique… lire la suite.

Nouvelle exposition en juin 2021

Photo Alain Roberge / La Presse

Nouvel parution dans La Presse, 23 mars 2021. Lire l’article d’Eric Clément ici.

Parallèlement, l’ex-magistrate continue de s’adonner à son autre grande passion, la peinture. Elle exposera six grandes nouvelles toiles dans l’entrée du Cinéma du Parc en juin. « J’ai eu la possibilité d’y exposer et ça me fait plaisir, car c’est mon coin ! J’ai fait mes études à McGill et je restais sur le campus. C’est comme si je renouais avec mes 20 ans, je suis contente ! Et ça me permet de rejoindre un public différent. »

Son nouveau corpus s’intitule Je marche seule. Il est inspiré par les marches qu’elle effectue chaque jour depuis le début de la pandémie, par ses CD de musique classique et de ses chanteurs français préférés, dont Jean-Jacques Goldman, et par ses envies d’évasion. « Mes toiles évoquent la mer, le rêve, le départ, le voyage, dit-elle. Une peinture relativement joyeuse. On en a bien besoin ! »

Les détails concernant cette exposition prochaine, à tenir en juin 2021 au Cinéma du Parc, seront publiés bientôt.

Annonce

2016 – année de recherche et de création à mon atelier situé dans l’édifice RCA à Montréal

ROSE EST LA NUIT

101215-Coupal-A4

À l’occasion de ce projet d’exposition parisienne, Suzanne Coupal a créé un corpus de dix oeuvres directement inspirées de la Ville Lumière.  En hommage à ses idoles Cocteau et Camus, Coupal peint l’émotion que lui inspirent ces nuits parisiennes… de rose et de bonheur. On y découvre l’expression de mystère et d’énergie, à la lumière des chansons de Piaf, Dutronc, Bashung, Lavilliers & M.

À la galerie de la belle Hortense, du 1er au 31 décembre 2015.

Soirée en présence de l’artiste (et d’amis) le 10 décembre, à partir de 20h.

Nouvelle parution – La Presse du 6 nov. 2015

Capture d’écran 2015-11-06 à 15.53.19

“La peintre Suzanne Coupal présentera  Rose est la nuit, sa quatrième expo solo, en décembre à Paris, une ville qui a forgé sa vie. L’ex-juge devenue artiste a reçu La Presse, cette semaine, dans son atelier du quartier Saint-Henri pour dévoiler les 10 toiles qu’elle emportera dans quelques jours dans ses bagages…”

Un article à lire, ici: La Presse.

Exposition à Paris – Décembre 2015

À l’occasion de ce projet d’exposition parisienne, Suzanne Coupal a créé un corpus de dix oeuvres directement inspirées de la Ville Lumière.  En hommage à ses idoles Cocteau et Camus, Coupal peint l’émotion que lui inspirent ces nuits parisiennes… de rose et de bonheur. On y découvre l’expression de mystère et d’énergie, à la lumière des chansons de Piaf, Dutronc, Bashung, Lavilliers & M.

À la galerie de la belle Hortense, du 1er au 31 décembre 2015.

Soirée en présence de l’artiste (et d’amis) le 10 décembre, à partir de 20h.

 

151006-s-coupal-flyer-web2